mardi 13 novembre 2007

Adieu voisins

Moi aussi je souffre du bruit.

C'est devenu tout simplement insupportable.

60 points d'accès WiFi visibles depuis mon salon, avec seulement 14 canaux disponibles et un étalement de spectre pouvant aller jusqu'à +/- 5 canaux. Sans parler des clients "b-only" qui brident la bande passante des clients "g-only" par leurs time slots trop longs. Et des bus de la RATP qui passent en annoncant fièrement un "I2E_TELBUS_GROS" ou "I2E_TELBUS_PETIT". Et des fonctions BlueTooth activées par défaut sur certaines boxes ADSL, qui contribuent à bruiter encore un peu plus la bande des 2,4 GHz.


Résultat : il m'est devenu impossible d'avoir une liaison stable avec mon AP depuis les toilettes. Il est temps que ça change. Je passe en 802.11a.

Bien que la plupart des cartes WiFi disponibles aujourd'hui soient nativement 802.11 a/b/g, il est incroyablement difficile de trouver un point d'accès WiFi accessible aux particuliers qui supporte le 802.11a.

Etant l'heureux propriétaire d'un AP Linksys WRT54G, je me suis d'abord orienté vers le Linksys WAP55AG. Mais il semblerait que ce produit soit tout simplement introuvable. Est-ce depuis le rachat par Cisco ? Peut-être que Cisco craint une concurrence de ses produits A+G, tels que l'AP1200, légèrement plus onéreux ...

La seule alternative crédible et disponible sur étagère pour un coût modique (~ 170 euros) est le NetGear ProSafe WAG102. Son seul défaut est de n'avoir qu'un seul port Ethernet, il faut donc un switch supplémentaire pour la partie filaire de l'installation.

Mais au final, c'est enfin le silence radio dans les toilettes :) En attendant que le 802.11n n'arrive et que la bande des 5 GHz ne soit elle-même saturée ...

12 commentaires:

Bertrand a dit…

L'autre solution, c'est le courant porteur, 50 euros la paire chez Free...

Geoffrey a dit…

Ah le plaisir du Surf aux toilettes. L'ordinateur remplacera-t-il le papier dans toutes les pièces de la maison? Le dernier abris du magazine "people" est en train de tomber... :D

marc a dit…

Le WRT 54G trop faible et perturbé par des machins ambiants ??? pourtant l'appareil peut grimper à 150 mW sans le moindre problème... de quoi se faire entendre dans la cacophonie générale.
Autre précaution : éviter de se promener sur les fréquences radioamateurs... canaux bas de la bande, sur lesquels les WiFistes n'ont rien à faire et ne peuvent lutter contre les puissances des installations hamlan (10 W PEP et une antenne 10 dB de gain... don't even think about it)

Il y a également la possibilité de monter un point d'accès en mode digipeater (WDS disent les gens des réseaux) dans chaque pièce. De cette manière, on ne peut plus souffrir des perturbation des autres, puisque le signal arrive "plein pot". On perd un peu en handshakes divers, et on broadcaste pas mal, ce qui contribue à augmenter le niveau de bruit ambiant... mais on est bien sur une fréquence "poubelle", cela fait des années que l'on prévient de l'avennement de cette situation.


Dernière solution... abandonner la région parisienne et venir gouter aux joies du bon air des petits villages montagnards.... les points d'accès s'y sentent à l'aise, et c'est la bonne saison pour surfer... et pas seulement sur Internet.

Je ne ferais pas de remarque désobligeante sur cette ineptie technique, que sont les CPL . Je ne comprendrais jamais les gens qui proposent de remplacer une technologie "wireless" par une autre technologie "wireless"... faudra qu'on m'explique.

en attendant, geoffrey a raison... Libé ou le Figaro, aux toilettes, c'est parfois plus utile que Rue 89...

My 2 cents

Marc

Sid a dit…

Avoir du signal, c'est bien. Le problème au bout d'un moment, c'est la BP disponible, qui reste tout de même sérieusement polluée par le bruit ambiant.

Et en plus, si j'en crois le screenshot, le pauvre News0ft n'a même pas l'avantage de disposer d'accès de backup en cas de problème sur sa ligne. Tout fout le camp...

marc a dit…

Pas de backup ? mais c'est l'occasion rêvée pour entamer une conversation avec la voisinne (celle qui fait 90/60/90) et lui expliquer les avantages d'une liaison WDS croisée mutuelle -et surtout ceux des visites de maintenance régulières...

Tyop? a dit…

C'est un peu pourri comme technique de drague... :)

newsoft a dit…

En plus je suis marié, moi ;)

Et mes voisines aussi (ou retraitées et alcooliques).

Sid a dit…

@marc: le WDS, c'est de la boue. À tel point que j'ai presque fini d'ajouter le support à Wifitap :)

jme a dit…

Wifitap. C'est pas le pendant WIFI d'aping, ce truc ?

pello a dit…

@jme: Au fait! aping c'est documenté !? :)

jme a dit…

@pello : ce ne serait plus vraiment aping si : 1) il marchait 2) il était documenté.

Anonyme a dit…

"Et des fonctions BlueTooth activées par défaut sur certaines boxes ADSL, qui contribuent à bruiter encore un peu plus la bande des 2,4 GHz."
Mais faut surtout pas s'en plaindre ! Dommage qu'il n'y en ai pas plus sur les box, c'est ce qui permet de "cracker" du WPA en quelques secondes... merci orange :)