jeudi 6 décembre 2007

Travailler dans la sécurité rend-t-il parano ?

Hier le facteur est passé vendre son calendrier - mais je ne lui ai pas acheté.

Ce matin ma feuille de paie est arrivée dans la boite aux lettres du voisin (il a ouvert l'enveloppe avant de se rendre compte de l'erreur - parait-il).

Bon allez j'arrête, déjà que j'ai la barbe et le sac à dos, si en plus je deviens parano on va me prendre pour un Lead Auditor (private joke).

8 commentaires:

jme a dit…

On m'a aussi fait le coup du "j'ai ouvert avant de voir que ce n'était pas pour moi" sur un colis de la Fnac avec mon nom imprimé en gros dessus.

J'avoue que la feuille de salaire c'est plus chiant.

>(private joke)
ou pas.

tho8eilae5Cu a dit…

hmmm ton humour est un peu limite ... ou c'est tout simplement de la jalousie :-)

marc a dit…

... une barbe et un sac à dos, et un téléphone branché sur un portable dont l'inbox, tel le tonneau des danaïdes, semble ne jamais avoir de fond.

GNAA a dit…

Au pays du tonneau 2.0, les danaïdes en délivre du contenu.

Anonyme a dit…

Tiens.... mon facteur est passé hier matin... du coup, je lui ai acheté 20 euros une représentation du versant nord du massif des Ecrins en polychrome beurre-frais. Mon esthétique intérieure en a beaucoup souffert, mais le routage "smtp papier" et son filtre "anti-spam-prospectus" a vu du coup sa licence renouvellée pour l'année à venir.
Marc

GNAA a dit…

Wow...
Monsieur Marc, aucune idée de quoi vous vous nourrissez, mais elle semble bien bonne !

Anonyme a dit…

D’accord, je décode pour ceux qui n’auraient pas tout saisi :
Le polychrome beurre-frais, c’est ce que la majorité des ménagères de moins de 50 ans appellent un calendrier des P&T… pourquoi donner 20 euro à un préposé des postes (même s’il s’appelle victor) (là encore, c'est une référence à Luc Etienne) sinon pour lui acheter son calendrier, concrétisation du racket des étrennes. Ah, j’oubliais… le beurre-frais. C’est le filtre jaune « flou artistique » qu’utilisaient les photographes pompiers qui faisaient dans le « cul bourgeois » : David Hamilton et compagnie. (pompier n'a rien à voir avec les sapeurs, mais avec l'école de Barbizon). Le calendrier des P&T est à la photographie ce que David Hamilton est à l’art graphique ou que la musique militaire est à la musique.

Sur ce calendrier, l’on y trouve une tof du massif des Ecrins. C’est de la haute montagne, 6a obligatoire, passages en artif, certaines voies cotées TD. Y’a pas que Metasploit dans la vie.

Mon esthétique intérieure étant plus proche de celle de JME que de celle de Britney Spears, elle en a donc souffert (voir la signification du mot "kitch"). Le calendrier me sert actuellement à caller une chaise branlante.

Le reste se passe d’explication : facteur bien arrosé évite de polluer mon « inbox papier » avec des prospectus inutiles et sylvivores (çà, c’est du xylolangage), et ce jusqu’à l’année prochaine, pour les prochaines étrennes (10 : gosub 1, redo from start)

Je n’ai pu répondre plus tôt.. la pratique du ski étant plus importante ces temps ci que le suivi des blogs :-)

Marc
PS : je jure de faire encore plus cryptique la prochaine fois. Ca pourrait même servir de remplacement au Capcha : si lecteur comprendre, alors lecteur humain à esprit torturé. Pas machine.

PPS : ici, on fume des croutes de reblochon... c'est redoutable, fandedjû

PPSS : ne voyez strictement aucune animosité dans ce post. Tout au plus un peu d'humour

JJSS : ah, lui, il a créé Informatique pour Tous

newsoft a dit…

Je diagnostique une anoxie liée à l'altitude ... et vous ?